Il n’est pas si simple, surtout ces derniers temps, de faire connaître son cabinet infirmier. Les besoins du domicile sont certes très importants mais beaucoup d’infirmiers choisissent la profession libérale ce qui engendre parfois des difficultés pour acquérir une patientèle.

Avant de vous installer et d’essayer de faire connaître votre cabinet infirmier, renseignez-vous auprès de la CPAM si le secteur que vous souhaitez couvrir n’est pas surdoté. S’il y a bien un conseil que je peux vous donner, c’est celui-ci. J’en parlais justement tout à l’heure avec un infirmier qui s’est installé en août et qui n’arrive toujours pas à faire décoller son activité. Il souhaitait avoir quelques conseils. Mais quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai constaté la présence de 4 autres cabinets pour une zone rurale avec très peu d’habitants. La population étant âgée avec certainement des habitudes au niveau des professionnels de santé, je pense qu’il aurait dû mieux évaluer le potentiel avant de se lancer.

Un autre problème de la profession est qu’il n’est pas possible de faire de la publicité :

La profession d’infirmier ou d’infirmière ne doit pas être pratiquée comme un commerce. Tous les procédés directs ou indirects de réclame ou publicité sont interdits aux infirmiers et infirmières. Article R. 4312-37 du code de la santé publique.

Les infirmières placées sous le régime de la présente convention s’engagent à s’abstenir de tout moyen direct ou indirect de publicité et s’obligent à ne pas utiliser comme moyen de publicité auprès du public la prise ne charge des soins infirmiers par les caisses d’assurance maladie. Article 5.1 de la Convention nationale.

Vous l’avez compris vous n’êtes pas commercial et donc vous ne pouvez ni distribuer des flyers ni faire du porte à porte. Il est aussi interdit d’afficher une plaque professionnelle de 2X2 mètres sur les murs de son cabinet infirmier. Cela complique parfois la tâche je vous l’accorde mais malgré ces contraintes il existe quelques astuces pour se faire connaître.

Allez, c’est parti, voyons comment faire.

Soignez votre communication

Je commence par un commentaire que j’ai lu sur un forum et qui m’a beaucoup fait rire. Je pense que cette infirmière libérale a tout compris. Voici ce qu’elle a dit :

J’ai adopté la blouse identifiée et je fais quelques achats ponctuels à la boulangerie, épicerie, bureau de tabac, poste, boucher et si possible aux heures de pointe. Le côté pratique par la suite : avec stylos, montre gousset, solution hydroalcoolique et cartes de visites dans la poche et à portée de main !

Je trouve que c’est une très bonne idée. N’hésitez pas lorsque vous n’êtes pas chez le patient à vous faire remarquer (Dans la limite du raisonnable hein). Soyez sympa, agréable… Car après tout votre meilleure publicité, c’est vous. Nous sommes tous pareil, nous allons privilégier nos affinités pour choisir de qui nous entourer.

Pour faire connaître votre cabinet infirmier, il est aussi possible de réaliser deux communiqués de presse. Attention cependant, ces communiqués doivent être purement informatifs. Ils ne doivent ni vanter vos qualités, ni vos formations etc… Vous pouvez y inscrire vos coordonnées, l’adresse du cabinet ainsi que la date d’ouverture de celui-ci. S’il y a un changement comme l’arrivée d’un nouveau collaborateur, ce dernier pourra lui aussi réaliser deux communiqués pour le mentionner.

Comme je le disais plus haut il est interdit d’afficher un panneau qui sera sur la totalité du mur extérieur de votre cabinet infirmier. Par contre il est obligatoire d’y mettre une plaque professionnelle.

Créez-vous un réseau de partenaires

En attendant l’arrivée tant attendue de votre premier patient, vous pouvez aller vous présenter à tous ceux qui pourraient vous aider à vous développer. En effet, parfois les patients ne savent pas trop qui appeler et demandent conseil aux médecins ou encore aux pharmaciens.

Présentez-vous donc à toutes ces personnes et surtout aux secrétaires car c’est souvent elles qui tiennent les agendas à jour.

Même si je sais que certaines sont un peu en froid avec ce genre de structures, vous pouvez aussi appeler les HAD ou encore les SSIAD pour signifier que vous êtes nouvellement installé.

Il y a aussi les prestataires de santé qui travaillent toujours avec les infirmières libérales qui peuvent être très importants à vos débuts.

Pendant que vous y êtes, présentez-vous aux autres cabinets infirmiers. Parfois quand ce ne sera pas possible pour eux de réaliser une prise en charge, ils penseront à vous.

Utilisez les nouvelles technologies

Internet, quelle belle invention mais surtout quel superbe moyen de promouvoir votre cabinet infirmier.

En effet, en vous inscrivant sur l’annuaire des pages jaunes, vous apparaîtrez aussi sur internet et lorsque quelqu’un fera une recherche précise dans Google comme “Cabinet infirmier Toulouse” il pourrait tomber sur vous.

Il existe aussi de nombreux autres annuaires ou vous pouvez vous inscrire et donc obtenir plus de visibilité sur la toile. Certains sont spécialisés, d’autres un peu moins. A vous de faire votre choix !

Créer un site web

Autre solution efficace pour faire connaître son cabinet infirmier, c’est de créer un site internet. Vous vous en doutez là encore, mais celui-ci ne doit être qu’informatif. Par contre si vous vous y connaissez un peu il est possible d’obtenir énormément de patients grâce à ce site. Comment? Bon je vous explique rapidement mais ça reste entre nous hein.

Si quelqu’un fait une recherche pour un cabinet infirmier, il tapera donc en général sur Google comme nous venons de le voir “Cabinet+infirmier+ville”. C’est en général les 3 ou 4 premiers liens de la première page de Google sur lesquels nous cliquons le plus souvent. Le but est donc d’arriver tout en haut des recherches Google. Pour cela il faut que votre site soit bien référencé. Nous n’allons pas rentrer dans les détails mais il existe des agences capables de le faire pour vous.

Vous pouvez aisément le faire vous-même mais cela prend beaucoup de temps et d’énergie. Une des astuces par exemple est que plusieurs sites pointent vers le vôtre. On appelle cela des “backlinks”. Cela montre à Google qu’il est important et vous serez alors mieux positionné que vos concurrents. Et si en plus, vous pouvez y collecter des avis (Positifs :)), cela jouera d’autant plus en votre faveur. Voilà, maintenant vous savez tout.

Etre un bon professionnel pour faire connaître son cabinet infirmier

Comme je le disais plus haut, votre meilleure publicité, c’est vous. Forcément vous allez me dire qu’il est très compliqué de juger qui est un bon professionnel ou non.

Comme vous avez raison, une fois de plus, dites-vous que vous devez tout donner pour votre patient. Peut-être que lui ne sera pas satisfait, cela peut aussi arriver. Mais si vous faites toujours votre maximum, il y a peu de chance que cela arrive. Vous serez le point de repère du patient et il se fiera beaucoup à vous. Chouchoutez-le au maximum et c’est lui qui vous fera votre pub.

Le bouche à oreille est ce qui fonctionne le mieux lorsque l’on ouvre son cabinet infirmier. Prenez votre temps, expliquez les choses au patient et vous verrez qu’après vous croulerez sous les appels tellement il aura vanté vos qualités auprès de son entourage.

Pour conclure

Difficile de faire la différence entre publicité légale et illégale. Si vous suivez bien ces conseils, je pense que vous pourrez rapidement obtenir une patientèle fidèle. Les débuts seront peut-être compliqués mais essayez de persévérer. Le travail paie toujours, vous verrez.

Et vous, quelles sont vos astuces pour faire connaître votre cabinet infirmier?

Que pensez-vous de mes conseils?