Comment ai-je réussi à stopper la clope pour de bon?

Stopper la clope… Vaste sujet. Avant que vous lisiez cet article, sachez qu’il n’est en aucun cas question de juger les fumeurs et de vous rabâcher encore et encore que fumer n’est pas bon pour la santé. Vous savez sans doute tout cela autant que moi.

Je pense pouvoir affirmer sans trop me tromper que chaque fumeur a déjà eu l’idée de stopper la clope au moins une fois.  Que ce soit pour une question d’argent ou de santé, la raison est toujours bonne mais il est malheureusement très difficile pour certains d’arrêter de fumer.

Pour stopper la clopej’aimerai vous faire part du travail que j’ai effectué pour obtenir ce résultat. Bien évidemment, cela a fonctionné pour moi mais ce n’est pas l’unique solution pour y arriver.

Faire du cas par cas

Ce qui marchera pour l’un ne marchera peut-être pas pour l’autre. Nous sommes tous différents ce qui implique que nous ne soyons pas réceptifs aux mêmes méthodes. Notre histoire avec la cigarette est différente. Nous n’avons pas commencé à fumer pour la même raison et nous ne fumons pas tous de la même manière. Il y a certaines personnes qui ne fument que le weekend et d’autres qui fument deux paquets par jour. Lorsqu’on souhaite stopper la clope il faut donc prendre tous ces critères en considération.

Quelques solutions classiques pour stopper la clope

  • Patchs : Ils se collent à la peau et délivrent de la nicotine toute la journée (Pendant 16 ou 24h). Le dosage sera à évaluer avec votre médecin.
  • Gommes : L’apport de nicotine se fait par voie buccale en mâchant. Elles sont à étaler sur la journée.
  • Pastilles : C’est le même principe que le gommes sauf que ce sont des pastilles à sucer.
  • Cigarette électronique : Oui je sais que nous n’avons pas encore de recul mais c’est une méthode qui a l’air efficace pour certaines personnes.
  • Acupuncture : Voici un bon article sur l’acupuncture et l’arrêt du tabac.

Pourquoi arrêter de fumer?

Oui c’est vrai… J’ai promis que je ne serai pas moralisateur mais arrêter de fumer ça a quand même du bon ! Hormis tous les avantages logiques comme la santé ou le porte feuille, je pense que la meilleure motivation reste l’entourage. Fini de tabagisme passif ou de sautes d’humeur (Sauf peut être au début de l’arrêt) qui nuisent fortement à vos proches (Et moins proches). Voilà, je n’en dirai pas plus.

Mon histoire

J’ai fumé ma première cigarette vers 14 ans mais je n’ai pas vraiment apprécié. Je n’ai recommencé qu’à partir de 16 ans quand j’étais en classe de terminale. J’avais deux bons copains qui fumaient quotidiennement et j’avais envie de me sentir intégré pendant les pauses ou entre deux cours. Au début je n’en fumais qu’une ou deux par semaine puis une par jour et finalement j’ai commencé à m’acheter mes propres paquets et à fumer plusieurs cigarettes quotidiennement. Lorsque j’étais en vacances, j’arrivais tout de même à ne pas fumer et je n’y pensais même pas. Mon entrée à l’IFSI (Institut de formation en soins infirmiers) à sceller mon “sort” et c’est pour moi à cette période que je suis réellement devenu fumeur. Entre 15 et 20 cigarettes par jour.

J’ai arrêté il y a deux ans. J’ai donc fumé 10 ans.

Pourquoi ai-je voulu stopper la clope?

Comme vous pouvez le constater, si je fais ce blog et si je suis infirmier, c’est que j’ai un réel attrait pour la santé. Une passion qui n’est parfois pas forcément de tout repos. En faisant des recherches constantes sur la santé et en côtoyant des gens souffrant de certaines pathologies, j’ai eu vraiment très peur de moi aussi tomber malade. Un Déclic ! Pourquoi? Comment? Je n’ai pas vraiment l’explication si ce n’est que j’ai eu une réelle motivation pour arrêter de fumer. Bien sûr je n’ai pas réussi du premier coup mais j’ai réussi et c’est le principal. Peut-être qu’un jour je fumerai de nouveau mais chaque jour sans tabac reste une mini victoire.

Les deux outils qui m’ont aidé

Evidemment j’ai essayé plusieurs méthodes avant de réussir à arrêter de fumer mais cela n’a pas été très convainquant. C’est pourquoi j’ai voulu m’en sortir “seul” et j’ai décidé de diminuer progressivement ma consommation quotidienne. J’ai réussi à ne fumer que deux cigarettes le soir avant de dormir. Seul très gros inconvénient, je ne pensais qu’à ces deux cigarettes et j’étais donc beaucoup moins productif pendant la journée. Obnubilé par mes deux amies/ennemies, j’ai compris que je devais faire quelque chose.

L’hypnose

C’est en parti grâce à l’hypnose que j’ai réussi à stopper la clope. Plus particulièrement l’hypnose ericksonienne qui permet de modifier légèrement la conscience pour nous orienter vers un but spécifique. Il y a plusieurs articles qui expliquent que l’hypnose ericksonienne est une technique efficace pour faciliter l’arrêt du tabac. En tout cas, elle a fonctionné pour moi. Le seul petit bémol, c’est le frein financier qui peut rebuter certains. Il m’a fallu cinq séances de 60 euros sur trois mois. La thérapeute m’avait orienté sur ma future capacité à retrouver un souffle et une bonne condition physique pour le sport car c’était un de mes souhaits. Dans ma tête à ce moment là, je pouvais devenir un super athlète. Même si je ne pensais pas que mon sport préféré deviendrai Pokemon GO.

En parallèle j’ai aussi utilisé un autre outils.

L’homéopathie

Pour l’homéopathie, c’est vraiment par hasard que je l’ai utilisé. J’avais une sensation de manque sans trop savoir ce que cela pouvait bien être. J’ai donc regardé sur google et j’ai vu quelques témoignages sur l’homéopathie et l’arrêt du tabac. Je suis donc allé en pharmacie et j’ai demandé conseil. Depuis deux ans, je prends donc des granules matin, midi et soir. J’en ai pour environ 12 euros par mois et même si maintenant ce n’est surement que psychologique, je ne me vois pas arrêter pour le moment. Je suis habitué à prendre ces petits granules comme j’étais habitué à fumer des cigarettes. Si vous le souhaitez je vous donnerai le nom des granules que j’utilise.

Il y a sinon ce fameux livre d’Allen CARR que beaucoup de personnes ont lu. Pour certains la technique qu’il évoque a fonctionné, alors pourquoi pas vous? Je vous avoue que je ne le connais pas mais si vous regardez sur internet, il a de nombreux témoignages positifs. Je n’en ai pas eu besoin, tant mieux. Mais je suis certain qu’il pourra aider ceux pour qui, c’est plus compliqué. En plus, ce n’est pas plus cher qu’un parquet de cigarette.

Livre d'allen carr stopper la clope

Pour conclure

Stopper la clope est bénéfique pour la santé

Il n’existe pas de solution miracle pour arrêter de fumer. Il faut y aller petit à petit, à son rythme (Sauf peut être quand on n’a plus vraiment le choix pour sa santé). Depuis que j’ai stoppé la clope, j’ai effectivement repris le sport et même si j’ai un peu grossi 😊, c’est vrai que je me sens beaucoup mieux lors des efforts que j’effectue. Sinon aujourd’hui, j’utilise toujours l’homéopathie qui est devenu mon rituel de remplacement. L’arrêt du tabac a en tout cas changé ma vie dans le sens positif même si parfois, deux ans après, j’ai encore envie de fumer de temps en temps ! L’arrêt du tabac c’est aussi une autre façon de se soigner chez soi.


Et vous? Comment avez-vous arrêté de fumer?

Vous êtes toujours fumeur? Songez vous à arrêter?

A lire aussi sans modération

2 thoughts on “Comment ai-je réussi à stopper la clope pour de bon?

  1. Merci pour cet article très pertinent. Effectivement l’hypnose a une grande efficacité pour aider à arrêter de fumer car le but est de prendre en compte le besoin inconscient qu’apporte la cigarette et l’adapter sur un nouveau comportement plus écologique pour éviter que l’esprit se venge sur autre chose. Par contre je suis étonnée que les séances vous ont coûté aussi cher, normalement vous pouvez trouver beaucoup moins cher. J’avais entendu aussi parler de l’homéopathie, c’est un très bon complément dans cette démarche d’arrêt. Au plaisir d’échanger

  2. Bonjour, merci pour votre commentaire. Vous trouvez ce tarif excessif? A vrai dire j’ai consulté cette personne par le biais du bouche à oreille et je ne me suis pas renseigné sur le prix des thérapeutes concurrents. C’était de plus des séances très courtes, entre 20 min et 45 min. Mais comme cela a très bien fonctionné, je ne me suis pas posé plus de questions que cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *